Your address will show here +12 34 56 78
  • Text Hover
LUNDI 10 JANVIER 2022
CINÉMA LES 7 BATIGNOLLES
Parrain Christophe Rossignon
Producteur et co-fondateur de Nord-Ouest Films
DEMAIN
SE PRODUIT
JJPI
LA JOURNÉE
DES JEUNES PRODUCTEURS INDÉPENDANTS
Créée en 2011 par Laurence Lascary et Caroline Decroix, la Journée des Jeunes Producteurs Indépendants (JJPI) permet chaque année à nos membres de rencontrer les principaux financeurs actuels (distributeurs, diffuseurs, institutions) au travers de tables-rondes, rencontres et projections. 

Elle a chaque année lieu sous le parrainage d’un acteur majeur du secteur audiovisuel et cinématographique. 
  • Text Hover
  • Text Hover
CHRISTOPHE ROSSIGNON

Parrain de la 11ème édition de la JJPI

Producteur et co-fondateur de Nord-Ouest Films

César du meilleur producteur 1996

Le statut d’indépendant a toujours été central dans ma conception du métier de producteur. C’est en effet mon goût pour la liberté de choisir, de décider, de réussir et de se tromper qui m’a orienté vers cette profession afin d’accompagner et de défendre des projets auxquels je crois profondément. 

Il me paraissait donc tout naturel de parrainer cette Onzième Journée organisée par la FJPI qui partage ce même attachement envers l’indépendance. Je crois, par ailleurs, qu’il est essentiel lorsqu’on est un producteur «installé» non seulement de tenter de transmettre un peu son expérience, mais aussi de rester à l’écoute de la jeune génération (talents et producteurs) car ils nous invitent parfois à repenser notre façon d’exercer notre métier et à conserver une approche audacieuse et dynamique du secteur.

Christophe Rossignon

BENJAMIN BONNET
EVE BREMOND
ALEXANDRE DAHAN

Co-président·e·s de la FJPI

Notre association a élu il y a un an une gouvernance à trois pour être plus fort, plus pertinent et s’imposer comme un acteur incontournable de la jeune création. Nous croyons fermement que l’émergence de nouveaux talents, auteur·trice·s comme producteur·trice·s, est indispensable pour offrir aux publics une création audiovisuelle riche, exigeante et innovante. Ce sont les jeunes entrants dans le secteur, qui, par leur regard neuf, leur appétence pour des formats novateurs et leur désir de sortir des voies déjà tracées, renouvellent les contenus et la manière de les produire. Cependant, les capacités financières limitées dédiées au développement des sociétés émergentes ainsi que la difficulté pour les nouveaux auteur·trice·s et producteur·trice·s à se rendre visibles dans une filière déjà dense, compliquent souvent le développement de projets ambitieux et la croissance des entreprises indépendantes.

L’objectif de cette Onzième Journée des Jeunes Producteurs Indépendants est non seulement de mettre en avant les jeunes porteurs de projets, mais aussi de leur offrir des outils de sorte à faire émerger leurs structures et les créations qu’ils défendent. Nous vous souhaitons une bonne JJPI, qu’elle soit riche en
rencontres, échanges de savoirs et nouveaux projets ! 
  • Text Hover
Benjamin Bonnet, Eve Brémond et Alexandre Dahan
AU PROGRAMME :
01
LES TABLES-RONDES
DE LA JOURNÉE
Imposer une idée originale, un défi pour les auteur·trice·s ?
À l’heure où les collectes de data influencent fortement des choix éditoriaux de moins en moins audacieux, quelle place reste t-il pour les contenus originaux ?

N’est-ce pas aussi le rôle des auteur·trice·s d’anticiper des tendances, d’interpeller sur des sujets qui n’ont pas encore trouvé leur place au sein des programmes déjà existants ?

Y a-t-il des formats qui se prêtent davantage à l’exploration de nouvelles thématiques ?

Comment les plateformes se positionnent-elles sur ces questions ?
L’essor du documentaire, une aubaine pour la jeune production indépendante ?
Pour un·e producteur·trice émergent·e, le choix des premiers formats longs ou sériels est crucial dans le développement de sa structure et la définition de son ADN. Le documentaire, aujourd’hui en plein essor, peut alors apparaître comme une opportunité.

Le genre semble en effet offrir un terrain de jeu plus abordable que la fiction (budget moins conséquent, équipe plus légère, temps de production réduit, multiplicité des cases et des financements etc) et qui jouit en outre d’un marché international dynamique.

Est ce vraiment le cas et qui sont les diffuseurs ouverts à cette production émergente de documentaires? Que peuvent apporter les jeunes producteur·trice·s indépendant·e·s en termes de renouvellement du genre documentaire ?

Le marché international du documentaire n’est il trop peu pris en considération par les producteur·trice·s émergent·e·s?

Que peuvent apporter les jeunes producteur·trice·s indépendant·e·s en termes de renouvellement du genre documentaire ?
Comment identifier et accompagner des auteur·trice·s émergent·e·s aux profils atypiques ? 
Où trouver des talents émergents qui sortent des sentiers battus (formations, agences) ?

Comment les accompagner dans leurs premiers pas d’auteur·trice·s (co-écriture etc) ?

Comment les diffuseurs soutiennent-ils cette nouvelle génération de créateur·trice·s ?
Est-il possible d'exister sans rejoindre ou coproduire avec un groupe ?
Face aux risques liés à l’indépendance et aux difficultés à porter seul des programmes ambitieux, s’associer ou coproduire avec un groupe peut sembler une solution.

Mais quelles sont les conséquences (artistique, financière, compte de soutien, invisibilité, rapport de force) de tels rapprochements ?

Comment collaborer avec un groupe en conservant une forme d’indépendance, sans voir sa société diluée dans une structure plus grande ? 

10 JANVIER | 10h15
PROJECTION
LE COURT
SE MET AU VERT
Atér
Réalisé par Marie Fages
Production : Floréal Films
Sahar parcourt inlassablement les plaines et les falaises oubliées de son île natale pour prospecter un minerai rare. Soudain une voix bouleverse sa recherche, son rapport au monde, et notre voie lactée.
L’Arche des canopées
Réalisé par Céline Sallette
Production : FullDawa
2031, les bouleversements climatiques ont été plus rapides que prévus. Sur la canopée d'une ile noyée par la montée des eaux, une équipe de jeunes scientifiques récoltent graines et insectes. 
S.O.S.
Réalisé par Sarah Hafner
Production : Qui Vive !
Pollution, réchauffement climatique, surpopulation : la planète est en danger. Et ça, Jean-Claude et Maddy l’ont bien compris ! Alors, pour ce couple de gardiens d’immeuble, il ne reste qu’une solution : quitter la Terre en demandant de l’aide aux extraterrestres.
Le Champagne a rendez-vous avec la Lune (extrait)
Réalisé par Élie Seonnet
Production : Collectif BKE
Dans un petit village de la Côte-des-Bar, le vigneron Bertrand Gautherot élabore un Champagne à part. Au fil des saisons, le vigneron nous raconte comment la Biodynamie l’aide à révéler l’âme de son terroir.
Le bidon de l'aube
Réalisé par Matthias Eyer
Production : Open Eyes Films
Deux gendarmes escortent un convoi de déchets nucléaires dans la campagne. Suite à la chute de bidons radioactifs, nos deux gendarmes doivent se lancer à pied à la recherche du bidon disparu dans la vallée. Ce dernier atterrit aux pieds du jeune Abel qui nettoie un pré pollué. 

NOS PARTENAIRES ET SPONSORS 
INSTITUTIONNELS ET PRIVÉS
  • Text Hover
FÉDÉRATION DES JEUNES PRODUCTEURS INDÉPENDANTS
14 rue Charles V
75004 PARIS
secretariat.fjpi@gmail.com